Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 18:59

le couteau de survie à manche creux à été popularisé par le film RAMBO en 1982, souvenez vous de la scène ou John Rambo dévisse le pommeau de son couteau et tire du manche creux un nécessaire de couture pour suturer sa plaie.

Dans certaine situation extrême, comme un crash aérien en forêt en zone de montagne ou peu très peu peuplée, dans le cas ou le reste du matériel serait perdu, détruit ou inaccessible, un bon couteau et un minimum de matériel de survie peut faire la différence entre la vie ou la mort de leur utilisateur.

D'ou l'idée de créer un couteau multi usage à manche creux, étui compartimenté capable de recevoir un certains nombre d'accessoires ce qui permet d'avoir en permanence ce matériel à la ceinture.

 

survival.jpg

4 couteaux de survie, le Marco Polo, pas de manche creux mais un kit de survie dans l'étui.

une copie du Jungle King, un modèle de chez Marto, l'encètre des couteaux de survie un Randall Attack Survival de 1970, et enfin un couteau survival russe fabriqué pour les forces spéciales.

 

Récapitulons ce que l'on peu trouver dans ce genre de couteau.

La lame du couteau peu être de taille variable, comporte souvent une partie scie sur le dos.

la manche, on peut trouver..

Un nécessaire de pèche avec fil de nylon hameçons et plomb.

Un nécessaire pour faire du feux, allumette de survie, bâton de magnésium allume feu.

Un nécessaire de couture pour les plais, quelquefois des épingle de nourrice.

Une boussole, une scie fil, pansements lame de bistouri pince à écharde dans certains on peu trouver un crayon, une bougie, une petite notice décrivant les signes internationaux pour signaler sa présence aux secours aériens.

 

L'étui quand à lui peut comporter en plus d'une pierre, une pochette contenant ce que l'on ne peut caser dans la manche, un miroir de signalisation, briquet, de la ficelle , des comprimés de purification d'eau, kits anti venin. un petit couteau à dépecer, un harpon pour la pêche. mais également des choses plus exotique à utilité limité, comme un lance pierre ou même une mini arbalète.

 

Le problème avec ce type de couteau c'est qu'il devient rapidement très lourds les aventuriers professionnels préfèrent donc avoir un bon couteau classique à la ceinture, doublé d'un couteau de poche multi usage.

la pochette contenant le reste du kit est dans le sac à dos, ou à portée de main dans l'avion ou l' hélicoptère.

 

Voici 3 couteau de ma Collection.

 

 

Le couteau Rambo dessiné par le coutelier américain Jimmy Lille.

lame de 23 cm le manche est creux renferme une boussole et un petit nécessaire, allumette, fil de pêche et hameçon, l'étui est en cuir et sans aucune pochette, très esthétique mais tout a fait inefficace dans des conditions de survie en zone très humide.

la garde le termine par un tournevis plat et cruciforme. la poignée est recouverte d'une cordelette qui peut être très utille en situation de survie, je ne l'ai jamais retirée du

manche.

 

le Aïtor Jungle king, Aïtor est une marque espagnole qui travaille beaucoup pour les militaires.

Lame de 13,5 cm à dos dents de scie, manche creux renfermant une boussole, nécessaire de pêche, couture, des allumettes de survie, et même un petit compartiment pour y placer des pilules désinfectantes ou autres aspirines. L'étui comporte 2 branches d'un lancepierre qui ont été démontées, un miroir de survie, un harpon de pèche, et quelques mètres des filins de nylon ainsi qu'une pierre à aiguiser.

 

Et enfin le dernier, une pale copie du Buckmaster 184. Ce modèle de couteau de survie à été testé par l'armée américaine mais vite abandonné car trop lourd, lame de 19 cm à dos scie, manche creux, 2 pochettes fixé sur l'étui, une pour une boussole de qualité et une seconde pour 2 petits ergots qui se fixe sur la garde du couteau pour le transformer en grappin.

C'est ce model ce couteau dont a été inspiré la baïonnette M9 de l'armée US.

 

seal_with_buck.jpg

Un Navy Seals portant un Buck 184  à la ceinture.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ben 30/10/2015 13:27

sympa ce récapitulatif sur les couteaux de "survie".

Le coutographe 13/03/2011 20:30


sympa ce récapitulatif sur les couteaux de "survie".
Sympa également ton RAMBO original, c'est assurément un vintage.
En revanche je préfère le JUNGLE KING I au II.
A+
et bonne survie


Présentation

  • : Pointu et tranchant
  • Pointu et tranchant
  • : Blog d'un collectionneur de couteaux
  • Contact

Profil

  • Cadnium
  • Collectionneur de couteaux militaires, pliants modernes, pince outils et autres couteaux industriels.
  • Collectionneur de couteaux militaires, pliants modernes, pince outils et autres couteaux industriels.

Texte Libre

Texte Libre